Fermer

Energie & Information / Soin Quantique

Il est temps d'agir, de se prendre en main et de r.a.y.o.n.n.e.r !

 

Nous sommes tous des êtres multidimensionnel (corps physique + corps ethériques). L’individu est actuellement dans une phase d’expansion de sa conscience. Le temps s’accélère, les références changent, les croyances limitantes tombent. L’individu s’éveille à son propre rythme et réalise des phases d’éveil face à lui-même et aux autres.  En d’autres termes, l’être humain rejoint sa nature profonde, celle de l’intelligence du cœur.

L’être humain décide de fusionner avec son esprit en conscience. Il devient et vibre la meilleur version de lui-même en se (re)connectant à son essence primordiale.

L’évolution remplace l’involution qui nous a tant tiré vers le bas durant des milliers d’années. La manipulation est grande et l’homme a assez subit! Redonnons à l’humain l’intégralité de sa souveraineté, de ses pleins pouvoirs face à la vie. Cet être fusionné avec son soi solaire (son esprit supérieur) dirige sa vie réelle en se connectant à son individualité interne et non à ce que le monde lui propose comme valeurs externes.

 

L’être fusionné se centre, s’aligne, s'ancre, s'expand et prospère.

 

« L’être nouveau dépassera le stade des pulsions émotives et subjectives devant l ‘évènementiel et luttera contre la manipulation que lui font subir les plans ». Sandra Vimont

 

Cette re-connexion à notre soi supérieur, à notre soi solaire (notre essence), à ce que nous sommes au fond de nous reste un parcours plutôt athlétique dont le corps physique n’est parfois pas prêt à accepter ou à regarder en face. S’éveiller c’est recevoir de l’information de l’Esprit. Cette information est de la lumière (qui devient de l’énergie). Le plus souvent c’est douloureux et même désagréable de recevoir autant d’information dans la matière, dans notre corps physique. Les tensions et les symptômes apparaissent. Notre boussole intérieure se perd.

 

Comment pouvoir absorber notre lumière sans échec ?

Comme un athlète, ce corps physique a besoin de se préparer à recevoir une quantité de lumière de plus en plus importante. Le soi solaire est en marche, il doit devenir ainsi conscient de qui nous sommes, de nos blocages, de notre parole, de notre mode de communication, de nos mécanismes de défense. Plus nous entrons dans notre émotion et plus nous nous rapprochons de notre chemin de vie. Tout ce chemin doit se réaliser avec le moins de jugements, le moins de teintes, le moins de polarités possibles. Notre ego mental si fort en ce siècle doit s’apaiser et laisser place à ce que nous sommes à cet instant T en pleine conscience. #Être&s'AffirmerEnPleineConscience

 

Entrons dans les mystères de la vie, de ce que nous sommes. Juste ressentir la vibration de qui nous sommes et tout accueillir sans jugement. Être l’être intégral et se positionner face au réel.

nos outils

 

L'émotion :

L’émotion est une quantité d'énergie qui met en mouvement. Elle est relié au plan conscient ou inconscient de l'individu. L’être humain est indissociable de ses émotions. Elles le constituent et participent à son équilibre. En soi l'émotion est bonne pour le corps tant qu'elle est en mouvement et qu'elle circule. Elle arrive, elle nous nourrit, elle communique et elle repart. Une émotion est comme une soupape. Le corps s'en sert pour évacuer des tensions inutiles et déséquilibrantes. Néanmoins elles peuvent échapper à son contrôle, entrainant ce terrible stress, cause de nombreuses pathologies. Tous les jours nous sommes confrontés à des émotions qui nous traversent et que nous pourrions peut-être mieux ressentir, mieux canaliser. Au lieu de cela, le plus souvent, l'émotion s'incruste, stagne, un peu comme une eau croupie et elle devient un poison dans notre corps.

 

Une émotion peut être liée à une mémoire inconsciente. Par exemple j’ai peur des chiens. Dès que je croise un chien, mon sang se glace et je change de trottoir. Hors je n’ai aucun souvenirs d’un problème relationnel avec cet animal. On s’aperçoit alors que le problème est parfois bien plus profond datant du tout début de notre vie (sans souvenirs pour nous) ou peut provenir de nos parents avec une transmission transgénérationnelle par la naissance. Ce souvenir provient bien souvent également d'autres lignes de temps comme une de nos vies antérieures.

 

Savoir accueillir notre émotion est essentiel.

Le double éthérique :

Créer un double éthérique c’est comme créer une partie de soi dépolarisé. 

Dépolarisé ne signifie pas non polarisé. Ca veut dire que les polarités existent toujours (yin et yang, positif et négatif, dualié...) mais que tu décides de ne plus t'identifier à celle-ci.

 

A ce moment là précis tu n’es pas triste mais simplement tu te laisses traverser par une tristesse. Non tu n’es pas la colère. Cette colère n’est pas toi. Tu te laisses seulement traverser par celle-ci. Tu l’accueilles, tu la ressens et elle devient tout simplement une colère qui passe. Ce n’est plus NOTRE émotion mais UNE émotion. Nous passons de « je suis  triste » à « l’apparition d’une tristesse ». C’est un point de vue totalement différent dans le vécu de l’émotion et sa transmutation. Le ressenti est au final totalement différent.

Comment créer ton double éthérique !?!

Se situer au point zéro, revenir en ton centre, en ton coeur permet un contact avec notre essence, avec ce que nous sommes au fond de nous. C’est créer une partie de nous dépolarisée et de s’en servir pour atteindre ce que nous sommes vraiment au fond de nous. Les polarités sont nos croyances, nos peurs et deviennent nos filtres. Ces filtres teintent notre vision et nous trompent le plus souvent sur notre perception. Nous vivons alors dans une réalité illusoire.

Reprenons l'exemple de la peur du chien. Je suis en panique face à un chien alors que ma meilleure amie pas du tout. Ca me met en colère d'avoir cette peur incontrôlable en moi.  Le plus important c'est comment j'utilise cette force (cette colère)! Je laisse cette colère m'envahir en pointant du doigt ce chien qui arrive face à moi (je diffracte mon énergie, j'accuse l'autre et rien ne changera); ou je me sers de cette colère en tant que puissance énergétique pour communiquer avec mon être multidimensionnel et lui demander de modifier ce filtre (cette peur) en moi? A ce moment précis, en pleine conscience, je COMMANDE à mon esprit de communiquer autrement avec moi et de ne plus vivre cette peur face à l'animal.

 

La peur, la colère, la haine, la jalousie est à ce moment là intégrée comme de l’énergie et non comme une identité de que qui tu es. Je ne suis pas la colère, mais une colère peut me traverser. De l'énergie me traverse.

De ce fait tu accueilles sans teinter les choses. Tu n’es qu’un observateur de la pièce de théâtre qui se déroule dans cette matrice. Tu observes ton ego jouer dans la matrice, l’illusion, la dualité. Tu observes avec ta conscience ultime. Les 2 charges sont intégrées pour revenir au point zéro (instant T en conscience).

Cette colère qui te traverse ne te plait pas? Tu renvoies l'énergie de cette colère à ton double solaire (ton esprit supérieur). Tu communiques ainsi avec lui. Tu lui commandes ainsi de modifier cette peur, qu'elle ne t'intéresse pas, que tu as besoin de recevoir le message autrement, plus en douceur. Tu entres ainsi en communication avec ce que tu es. Tu créer alors ton double éthérique afin de communiquer avec lui. Tu créer un rapport de force avec lui. Vous communiquez. Tu lui indiques comment tu aimerais voir et ressentir ta vie. Ton esprit n'a aucune idée de comment est le vécu dans la matière (la vie en 3D). A toi de lui indiquer ce qui est agréable ou pas dans cette matière.

 

En tant que metteur en scène tu peux tout accueillir et tout mettre en scène comme tu le souhaites pour une intégration totale de toutes ces énergies dans TA réalité et à ton rythme.

 

Tu deviens un parent bienveillant pour toi même. Tu n es plus identifié à la matrice mais à ton essence. 

VIVRE PLEINEMENT
NOTRE PROPRE RÉALITÉ